APPNR

L'association de préfiguration du Parc naturel régional a été crée en 1990. Loïc BIDAULT en a été le chargé de mission détaché du Ministère de l'Environnement dès l'origine pour rédiger le projet de charte constitutive soumis au vote des communes en 1995.

 

La loi paysage du 8 janvier 1993 imposant un nouvel exercice proche de la planification territoriale, le Plan de Parc, il m'offre la possibilité d'intégrer la petite équipe comme chargé d'étude environnement-paysage.

Après deux années de travail (sans réelle directive ministérielle, le décret d'application de la loi paysage ne sortant qu'en septembre 2005), la charte du Parc est bouclée et les communes votent pour adhérer à ce qui va devenir le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine.

 

En parallèle de cet exercice, les premières actions de pédagogie à l'environnement et les premiers projets d'aménagement et de valorisation des patrimoines sont menés par les trois chargés de mission. L'aménagement du port et du panorama de Candes-Saint-Martin sont à cet égard très illustratifs de la façon de procéder du PNR : initier ou accompagner la demande, étudier la faisabiliter, aider au montage financier puis apporter conseils lors de la mise en oeuvre.

 

Parc Naturel Régional LOIRE-ANJOU-TOURAINE

La création du Parc le 31 mai 1996 puis sa montée en puissance verra les effectifs du Parc passer de 5 à 10 personnes en trois ans. A l'origine unique chargé de mission "environnement-patrimoine-paysages", j'ai partagé petit à petit ces sujets avec d'autres chargés de mission pour, finalement, constituer un pôle "environnement" de 8 personnes en 2009.

 

Ainsi, j'ai été tour à tour en charge de dossiers de gestion de milieux naturels, de rédaction de documentation naturaliste, de suivi des questions agricoles et forestières, d'études d'impact, de paysage,... pour me recentrer sur le thème prioritaire de l'urbanisme

 

Ce parcours me permet ainsi d'envisager la planification et l'aménagement sous de nombreux angles, parfois contradictoires, mais nécessairement importants à prendre en compte. Une vraie approche intégrée des questions environnementales !

 

A ce sujet, mieux vaut consulter la rubrique "urbanisme"

 

Avec l'ancienneté et l'augmentation des effectifs et des tâches, il est apparu nécessaire de s'organiser en "pôles" pour assurer la coordination des actions à partir de 2004. Par la suite, de vrais  "services" dédiés, avec des responsabilités déléguées par la direction, ont été mis en place pour assurer la transmission d'informations et l'animation d'équipe.

 

C'est ainsi que depuis 2010 je suis responsable du service "aménagement & écodéveloppement". Un coup d'oeil sur l'organigramme...